Recherche personnalisée

la force licorne à Abidjan, en Côte d'ivoire


pour sa sécurité, ADo paye 21 milliards à la force licorne :

 

Le putschiste Alassane Ouattara n’a pas confiance aux Forces de Défense et de Sécurité. Encore moins ses rebelles. Alors, il décide de confier sa sécurité à l’armée française. Mais cela n’est pas gratuit. Il doit débourser par an la somme de 21 milliards de Fcfa. Pendant ce temps, les Ivoiriens souffrent. Ils ont du mal à avoir de quoi mettre sous la dent.
Le nombre de chômeur a augmenté. Cet argent pouvait servir à faire autre chose. C’est-à-dire des projets de développement. Ce n’est pas surprenant ce comportement. Dans la mesure où il doit sa prise du pouvoir à l’armée française.
Ce n’est pas tout, il a octroyé 80% du pétrole ivoirien à la France. Ainsi que les autres produits miniers et agricoles.
En ce moment, la France est en train de piller systématiquement le sous sol ivoirien.
Alassane Ouattara a habitué les Ivoiriens à ce genre de situation. La preuve lorsqu’il était Premier ministre de feu Félix Houphouët-Boigny, il a vendu tous les secteurs importants du pays à la France. A savoir : Eau, Electricité.

Enise Kamagaté


reconnaissance à " son pote" compaoré : Ouattara offre gratuitement l'électricité au burkina faso !!!

 

En plus de sa sécurité qu’il confie à l’armée française, un autre fait que le contribuable ivoirien ignore. C’est la gratuité de la fourniture de l’électricité au Burkina Faso.
Désormais le pays des hommes intègres n’aura plus à débourser un sous.
En outre, un ressortissant de ce pays dirige le port de San Pedro. Et cela pour travail bien rendu. Autrement dit, c’est la part du Burkina Faso dans le partage du gâteau ivoire.
On comprend pourquoi partout dans les rues d’Abidjan, les Burkinabé chantent sur tous les toits que leur frère est au pouvoir. Ce qui veut dire qu’ils reconnaissent aujourd’hui que le putschiste est l’un de leurs ressortissants.
A son temps, Henri Konan Bédié, son allié, dans son livre « Les chemins de ma vie », soutient que Ouattara est un burkinabé. Et que son père était chef du village de Sindou.
D’ailleurs, c’est dans ce village qu’il a été enterré.

Enise Kamagaté

 

Picture

 

Soro / Ouattara : c'est gaté !!!

 

Alassane Ouattara et Guillaume Soro ne regardent plus dans la même direction. Puisque Paris a demandé que le premier limoge le second du poste de Premier ministre.

Les autorités françaises estiment que le petit gros a les mains trempées de sang. Elles font allusion au génocide de l’Ouest.
En effet, lorsque les rebelles ont pris pied dans cette partie de la Côte d’Ivoire, ils ont tué les populations Gueré, Beté.
En clair, Sarkozy veut épargner son ami Ouattara pour faire porter le chapeau à Soro.
Ce dernier n’est pas d’accord.
Il soutient qu’il n’est pas le seul. Et qu’Alassane Ouattara n’est pas innocent. Il est partie prenante.
Le petit gros n’entend pas bouger de son poste. D’ailleurs, il a informé ses combattants qui sont dans les rues et commissariats d’Abidjan.
Selon les informations, il leur a demandé de ne pas libérer tous les secteurs qu’ils occupent. C’est une manière pour lui de mettre la pression sur le sous préfet de la France en Côte d’Ivoire.
La guerre entre Soro et Ouattara est déclarée.
Qui sera le vainqueur. L’avenir le dira.
Bertina Soro
Côte d'ivoire, Crise ivoirienne, alassane Ouattara, Laurent Gbagbo, Abidjan, Ivoiriens, Ivoire, Afrique, Politique, hôtel du golfe, Côte d'ivoire, Crise ivoirienne, alassane Ouattara, Laurent Gbagbo, Abidjan, Ivoiriens, Ivoire, Afrique, Politique, hôtel du golfe, Côte d'ivoire, Crise ivoirienne, alassane Ouattara, Laurent Gbagbo, Abidjan, Ivoiriens, Ivoire, Afrique, Politique, hôtel du golfe Côte d'ivoire, Crise ivoirienne, alassane Ouattara, Laurent Gbagbo, Abidjan, Ivoiriens, Ivoire, Afrique, Politique, hôtel du golfe