18 avril 2011

COTE D'IVOIRE : LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL IVOIRIEN CONSTATE LA VACANCE DU POUVOIR !!!

Le Conseil Constitutionnel de la République de Côte d’Ivoire a constaté la vacance du pouvoir à Abidjan !!!     Le président du Conseil constitutionnel, Paul Yao N'Dré.   L’information est passée sous silence mais elle est pourtant de taille. Le Conseil Constitutionnel de la République de Côte d’Ivoire a constaté la vacance du pouvoir il y a quelques jours à Abidjan. Logiquement, c’est donc comme le veut la Constitution Ivoirienne, le Président de l’Assemblée Nationale qui doit assurer une nouvelle transition... [Lire la suite]

14 avril 2011

COTE D'IVOIRE : AVANT ET...APRES !!! METAMORPHOSE DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO ....

Demander au bourreau lui même de faire la lumière sur l'épuration ethnique perpétré par ses rebelles, autant nous faire gober des couleuvres  !!!  Il convient de rétablir la vérité quant au rôle joué par la France lors de l'arrestation du président Laurent Gbagbo. Ce sont bel et bien les forces Françaises qui ont capturé le président et en aucun cas les rebelles!!!On a beau nous présenter des images fabriquées, un scénario destiné à leurrer le petit peuple, les faits sont bel et bien là!!!L'arrestation du (toujours)... [Lire la suite]
26 février 2011

COTE D'IVOIRE : LE CHOIX DE LA RAISON C'EST LAURENT GBAGBO ...

                                                      Concernant la crise Ivoirienne,un grand nombre d'entre nous se battent pour que la vérité fasse son chemin!!! Nous refusons l'idée simpliste et totalement éronnée selon laquelle Alassane Ouattara aurait gagné ces élections et que laurent Gbagbo serait juste un mauvais perdant... [Lire la suite]
22 février 2011

Cote d'Ivoire : Le panel de chefs d'états va-t-il encore sacrifier Laurent Gbagbo ???

  Au fil des médiations qui se sont succédées en Cote d'ivoire,Les propositions faites aux deux protagonistes se résumaient toujours au même schéma : Alassane Ouattara se voyait offrir sur un plateau le poste présidentiel tandis que le président Gbagbo se voyait promettre tout un tas de pseudo-garanties en trompe l'oeil concernant son immunité ainsi qu'une proposition de gouvernement d'union nationale dans lequel il n'aurait toutefois pas sa place.Le sommet d'Addis Abéba semblait aborder la crise Ivoirienne sous un... [Lire la suite]