31 décembre 2015

Politique Burkina Faso : le prisonnier politique Hermann Yameogo sort un livre témoignage

Le dernier livre et la toute dernière interview de Me Hermann Yameogo, " DEMOCRATIE CONSENSUELLE ET PRAGMATISME DEMOCRATIQUE ", parus moins d'1 semaine avant son arrestation afin de rétablir la vérité sur le déroulement des événements entre 2014 et 2015.   La toute dernière interview préambule à l'oeuvre citée ci dessus de celui qui, LE PREMIER", aura ouvert la voie à l'opposition au Burkina Faso contre le régime du président Blaise Compaoré dans ses années les plus sombres. Ce pays sortait alors de plusieurs... [Lire la suite]

23 juillet 2012

Le site Burkinabé San Finna victime malheureuse d'un piratage informatique !!

Depuis vendredi 20 juillet, le site Burkinabé San Finna est la victime malheureuse d'une attaque informatique. Les responsables du site sont à pied d'oeuvre pour ramener les choses à la normale.    San Finna s'excuse auprès de ses abonnés et espère pouvoir reprendre l'actualité dans les jours à venir.  Burkina faso, actualités Burkina Faso, san Finna, site san Finna, Journal san Finna, Burkina faso, actualités Burkina Faso, san Finna, site san Finna, Journal san Finna, Burkina faso, actualités Burkina... [Lire la suite]
Posté par Jonathan13 à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 mai 2011

Burkina faso : la suite pour le président Blaise Compaoré ???

Recherche personnalisée Burkina Faso : la suite pour le président Blaise Compaoré ???   Selon les analystes de l’Afrique de l’Ouest, le président Blaise Compaoré est de plus en plus acculé et doit adopter une série de réformes urgentes afin d’éviter de nouvelles vagues d’agitation dans le pays. Lors du dernier soulèvement, les 27 et 28 avril, la police a tiré des coups de feu en l’air dans la capitale, Ouagadougou, et dans la deuxième plus grande ville, Bobo-Dioulasso, à l’ouest du pays. Elle demandait... [Lire la suite]
20 avril 2011

Crise au Burkina Faso Double responsabilité du pouvoir Compaoré

Crise au Burkina FasoDouble responsabilité du pouvoir Compaoré Meeting de l'UNDD à la maison du peuple le  23 octobre 2010.On peut dire sans se tromper que la grave situation dans laquelle le Burkina Faso est plongé met doublement en cause la responsabilité de l’équipe dirigeante. Pour illustrer ce fait, revenons à un proverbe de chez nous souvent cité : « Lorsque l’on trébuche et se retrouver au sol, il ne faut pas regarder le sang qui coule du nez pour chercher à comprendre ce qui s’est passé ; il faut regarder là où le... [Lire la suite]
19 avril 2011

BURKINA FASO : LA SITUATION DEGENERE DANGEREUSEMENT !!!

Recherche personnalisée      C'est une très dangereuse escalade qui a cours au pays des hommes intègres !!! La maison de l'opposant Maitre Hermann Yaméogo a été partiellement brûlée à koudougou par un groupe de jeunes "envoyés"..... Ces derniers s'en seraient pris au gardien de la propriété qui se trouve actuellement à l'hôpital. Ces jeunes ont multiplié les tentatives sans vraiment parvenir à leurs fins car ils ont été génés par de courageux militants venus prêter main forte à... [Lire la suite]
14 mars 2011

BURKINA FASO : SI LAURENT GBAGBO DOIT PARTIR,IL DOIT EN ETRE DE MEME POUR BLAISE COMPAORE !!!

   La France doit cesser de soutenir un dictateur face à la révolte de son peuple ! Après 24 ans de dictature et d’impunité, l’explosion de colère de la jeunesse burkinabé face au régime de Blaise Compaoré s’étend à tout le pays. Les manifestations se multiplient et les symboles du pouvoir sont incendiés. En continuant à soutenir, à contrecourant de l’Histoire, un des dictateurs « amis de la France », la diplomatie française prend à nouveau le risque de se discréditer. La mort, le 20 février à Koudougou, d’un collégien... [Lire la suite]
10 mars 2011

BURKINA FASO : BLAISE COMPAORE ET LA REVOLTE POPULAIRE !!!

    Mouvement de révolte au Burkina Faso L’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD) accusée, proteste ! Depuis la mort de l’élève Justin Zongo, battu par la Police, la révolte qui est née à Koudougou, a gagné tout le Burkina Faso. On n’en parle pas beaucoup dans le monde, mais pourtant, on ne compte plus le nombre de gouvernorats, de commissariats de police… incendiés, saccagés, ici et là. Un homme, dès le départ, a été accusé avec son parti, d’avoir allumé la mèche de cette insurrection : c’est... [Lire la suite]